Comment se passe une intervention de démoussage et à quelle époque de l’année ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Non classé

Une intervention démoussage de toiture

Albi | Cahors | Castres | Montauban | Toulouse

Comment se déroule un nettoyage de toiture ?

En premier lieu, rappelons à toutes fins utiles en quoi consiste une intervention de démoussage pour votre toiture.

Il s’agit d’une opération qui vise à éliminer divers débris qui s’accumulent tout au long de l’année. Le lichen, les mousses et les algues constituent la grande majorité de ce qui se dépose sur les tuiles.

En ce qui concerne le meilleur moment de l’année pour effectuer cette intervention de démoussage, le printemps et l’automne restent tout indiqué. Pourquoi ce choix de saisons ? Des températures ni trop élevées ni trop fraiches et une pluviométrie en berne. Les rigueurs de l’hiver et les trop fortes chaleurs de l’été ralentissent le processus de démoussage. Les effets sont visibles plus tardivement.

Une intervention de démoussage en détail

Toutefois, en automne, si votre toiture est proche d’un ou plusieurs arbres, il sera préférable d’attendre que ceux-ci perdent leurs feuilles avant de procéder au démoussage.

Voici les quelques étapes d’une opération de démoussage.

Au préalable, il faut évidemment faire une inspection de la toiture pour appréhender le périmètre de l’intervention. Cet audit permet aussi de se rendre compte d’autres problèmes, les mousses et lichens déposés pouvant masquer certains d’entre eux.

L’intervention commence par l’aspect le plus facile. Une opération de démoussage débute par un nettoyage des débris comme les feuilles et les brindilles, par un balayage de la toiture, puis un brossage des mousses et lichens les plus développés est réalisé.

Ensuite, le produit de démoussage pourra être appliqué. Les produits les plus efficaces avec un pouvoir d’adhérence et de pénétration optimaux sont les produits sous forme de gel appliqués avec une pompe spéciale. Ce sont les intempéries qui vont faire une réaction avec le produit et nettoyer le toit dans les 3 à 8 mois suivant l’application.

Les idées reçues liées au démoussage

Comme d’autres activités menées par 3P, le démoussage continue de véhiculer encore beaucoup d’idées reçues. Une de celles qui revient le plus ? « Le démoussage peut abîmer ma toiture. ». Il faut souligner qu’une intervention de démoussage entreprise par un professionnel reste sans danger pour votre toiture. Cette idée préconçue provient de chantiers mis en œuvre par des personnes sans aucune expérience et qui ont pu effectivement causer des dommages aux tuiles.

Autre idée reçue. « Le démoussage de la toiture relève uniquement de l’esthétique. » Bien évidemment, une toiture qui vient d’être démoussée présente un aspect esthétique beaucoup plus agréable qu’auparavant. Mais il ne s’agit pas que de cela. Si ils ne sont pas enlevés, les lichens et les mousses qui retiennent l’humidité peuvent causer des dégâts aux tuiles, en augmentant le phénomène de porosité et de sensibilité au gel.

Nous entendons également assez souvent « Une intervention de démoussage ne se fait que pour des toits en tuiles ou en ardoises ». Il faut souligner que tous les types de toiture (bardeaux, métal, bois…) sont plus ou moins sensibles à la mousse et aux dégâts qu’elle occasionne. Ainsi, le démoussage concerne toutes les toitures, qu’importe le matériau.

Enfin, nos clients nous demandent si l’eau de Javel est une bonne solution pour nettoyer sa toiture. Bien que ce produit puisse effectivement enlever la mousse et les lichens, il reste dangereux aussi bien pour les matériaux qui constituent la toiture que pour l’environnement. Il est d’ailleurs interdit d’utiliser de l’eau de javel pour laver une toiture puisque l’eau s’écoulant du toit sera rejetée directement dans la nature sans être traitée, contrairement aux eaux usées.

3P emploie des produits spécifiques, entièrement dédiés à cet usage.

N’hésitez pas à contacter nos équipes pour en savoir plus à ce sujet.