Traitement Charpente Bois Termites

Il existe dans le monde plus de 2500 espèces. En France les termites sont des insectes sociaux qui vivent en colonies.

Dans notre région Midi-Pyrénées nous constatons la présence de 2 espèces : Gracei et Flavipece. La nouvelle région Occitanie accueille une autre espèce, le banyu lensis.
Ils s'organisent autour de reproducteurs, d'ouvriers assurant les besoins alimentaires et de soldats. Les termites souterrains sont les plus communs : vivant en contact permanent avec le sol et une source d'humidité, ils cheminent dans le bâti au moyen de galeries-tunnels (ou cordonnets). Les termites attaquent toutes les essences de bois à l'exception du duramen (coeur du bois) de quelques essences tropicales particulièrement denses.

Protection termites par piège

  • Station extérieure
  • Station avec appât permanent
  • Maillage station
  • Station intérieure

Utilisé depuis 20 ans le procédé Sentri-Tech, ayant un très faible impact, environnemental permet d'éradiquer les termites. Des dispositifs implantés dans le sol à l'extérieur des bâtiments (Stations) et des systèmes installés à l'intérieur (Sentri-box) permettent d'appâter les termites avec une formulation ne les tuant pas instantanément et pouvant contaminer toute la colonie.
Cet appât (Recrute HD) est constitué essentiellement de cellulose et donc très appétant. Les termites sont contaminés et leur présence limitée aux points d'appâtage ; en quelques semaines la colonie peut être éradiquée.

Un résultat obtenu sans travaux lourds dans la maison, sans odeur, sans risque de santé et en respectant l'environnement.

Depuis 2015, le procédé Sentri-Tech est le seul à proposer des appâts permanents dans les stations extérieures. La zone est protégée en permanence d'une attaque des termites sans intervention préalable d'un technicien.

Ce système cumule les avantages de la barrière chimique pour son action permanente et du piège pour son respect environnemental.

Protection termites par barrière chimique

  • Injection dans une cloison
  • Injection dans l'huisserie
  • Injection des sols
  • Injection mur extérieur

Le Traitement des charpentes bois par barrière Chimique est la technique la plus ancienne utilisée pour lutter contre les termites.
Comme son nom l'indique elle consiste à réaliser un rempart chimique pour empêcher les termites de pénétrer dans le bâtiment que l'on souhaite protéger. Pour cela, on imprègne la base des murs intérieurs et extérieurs avec un produit à base de Fipronil, le Termidor SC en injectant celui-ci dans des perçages réalisés tous les 20 cm.
Suivant les cas les poutraisons et menuiseries font aussi l'objet d'un traitement par injection. Cette méthode étant répulsive ne règle malheureusement pas le problème et génère des effets « Ping-Pong » avec le voisinage.
Cette technique est de moins en moins utilisée, car elle met en oeuvre des quantités importantes d'insecticide à l'intérieur des bâtiments.

Il existe dans le monde plus de 2500 espèces, les termites sont des insectes sociaux qui vivent en colonies (ou termitières).

Dans notre région Midi-Pyrénées nous constatons la présence de 2 espèces : Gracei et Flavipece. Ils s'organisent autour de reproducteurs, d'ouvriers assurant les besoins alimentaires et de soldats. Les termites souterrains sont les plus communs : vivant en contact permanent avec le sol et une source d'humidité, ils cheminent dans le bâti au moyen de galeries-tunnels (ou cordonnets). Les termites attaquent toutes les essences de bois à l'exception du duramen (coeur du bois) de quelques essences tropicales particulièrement denses.

caractéristiques de l'insecte

  • Ouvriers : Insectes blanchâtres de 4 à 6mm de long ressemblant à une fourmi
  • Soldats : plus longs que les ouvriers et munis d'une tête jaune
  • Ailés : lors de l'essaimage les termites sont noirs et munis de longues ailes
  • Termite ouvrier
  • Termite soldat
  • Termite ailé

indices de présence

  • Galeries vides de sciure masquées par une fine pellicule de bois
  • Cordonnets terreux construits à la surface des matériaux
  • Petits trous de ventillation de 2mm visibles sur les murs ou les plafonds
  • Essaimage : Envol d'une nuée de termites ailés aux premières chaleurs du printemps
  • Termites extérieur maison
  • Termites intérieur maison
  • Poutre infectée